Gâteau aux marrons, noix de pécan et chocolat

Température ce matin : zéro degré. Un froid sec qui vous saisit les muscles du visage, transperce vos couches de vêtements; le nez coule, les pommettes rougissent.
Il y a du givre sur les champs environnants; le soleil, lui, arrive timidement derrière les montagnes. Au contact de ses rayons, les feuilles gelées dégagent de la fumée;  d’innombrables nuages de fumée se forment ça et là, remontant du fond de la montagne. C’est un spectacle incroyablement beau; la forêt se réveille sous ce ballet fantomatique.

On a le droit de dire : « Winter is coming ».

C’est un hiver différent que nous nous apprêtons à vivre, avec son lot de questionnements. Va-t-on pouvoir se réunir en famille ? Va-t-on pouvoir fêter la nouvelle année? Va-t-on pouvoir aller aux sports d’hiver ? Mais surtout, va-t-on enfin se débarrasser de ce foutu virus ? Ou bien, sommes-nous condamnés à être confinés six mois dans l’année ?
De nature optimiste (peut-être trop parfois), je ne me laisse pas gagner par la morosité . Le meilleur des remèdes demeurera encore et toujours la cuisine.
Laissons de côté nos préoccupations du moment, nos inquiétudes, nos tourments du quotidien, enfilons notre tablier et c’est parti !

J’ai testé cette recette trouvée à la caisse de mon magasin bio préféré, et franchement c’est une « tuerie ». Le genre de gâteau à manger l’après-midi après une balade en forêt, accompagné d’un bon thé aux épices de Noël; on s’y croirait déjà.

Pour ce gâteau il vous faudra :

300 g de marrons entiers (cuits) en bocal
150 g de farine de blé
245 ml de lait d’amande
65 g de sucre roux
3 œufs
1 pincée de sel
65 g de noix de pécan (ou noix de Grenoble)
80 g de chocolat noir

J’ai choisi de réaliser moi-même mon lait d’amande. Moins cher que de l’acheter en brique, donc moins de déchets en plastique. Attention c’est une organisation qui démarre la veille. Il faut faire tremper vos amandes dans de l’eau une nuit entière. Le lendemain, jetez l’eau. A la main, retirez la peau des amandes (pellicule marron). Dans le bol du mixeur, disposez vos amandes pelées et de l’eau jusqu’à la hauteur des amandes. Moins vous mettrez d’eau, plus le goût sera concentré et le lait épais. Actionnez le mixeur à vitesse maximale pendant 10 secondes. Votre lait est prêt ! Il peut se conserver au frais 2 à 3 jours maximum.

Pour le gâteau, commencez par concasser grossièrement les marrons à l’aide d’un couteau.

Dans votre blender, ou à l’aide d’un mixeur plongeant, mélangez ensemble : le lait, le sucre, les œufs et les marrons. Mixez pour obtenir une pâte bien lisse. Ajoutez ensuite la pincée de sel et la farine. Mixez à nouveau.

Hachez grossièrement au couteau le chocolat et les noix de pécan. Ajoutez-les à la préparation précédente.

Versez la préparation dans un moule à cake, préalablement graissé, ou chemisé de papier sulfurisé.

Enfournez pour 30 minutes à 180 degrés. La pointe du couteau doit ressortir sèche. Il me semble avoir laissé 45 min au total, mais cela dépend des fours. La recette initiale proposait de réaliser un glaçage pour un gâteau plus gourmand. J’ai trouvé qu’il était très bon ainsi, au naturel. A manger froid à l’heure du goûter.

Un commentaire Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s