Carottes rôties façon Ottolenghi

le

J’ai récemment découvert le chef Yotam Ottolenghi, d’origine anglo-israélienne, et pourtant bien connu. Il est l’auteur de nombreux livres de cuisine végétarienne. Grâce au blog de Silvia, que je suis maintenant depuis quelques temps, (je me régale à reproduire ses plats), j’ai découvert cette recette qui m’a convaincue d’en savoir plus sur ce fameux chef. Il sublime les légumes comme personne; ses recettes sont toujours originales et savoureuses. J’ai voulu tester cette carotte rôtie accompagnée de sa crème de tahin. Pour un plat complet j’ai accompagné le tout de lentilles corail, et semoule de blé aux amandes grillées.

Pour quatre personnes :

6 belles carottes / 2 c à s d’huile d’olive / 2 c à s de miel / 1 c à s de graines de coriandre écrasées / 1/2 c à c de cumin en poudre/ 3 brins de thym

Pour la crème sésame : 1 petite faisselle égouttée / 2 CS de tahin (purée de sésame) / 1 jus d’un demi citron / 1 petite gousse d’ail

Lavez et épluchez vos carottes en les gardant entières. Placez-les dans un plat à gratin. Ajoutez la marinade : l’huile d’olive, le miel, le thym, la coriandre, le cumin; salez et poivrez. Recouvrez bien vos carottes de ce mélange, en les badigeonnant, et en les tournant. Laissez ainsi pendant 15 min.

Préchauffez le four à 200 degrés, et placez vos carottes sur une plaque chemisée. Gardez le reste de marinade. Enfournez pour 40 min. Toutes les dix minutes, tournez vos carottes et ajoutez un peu de marinade. Vos carottes vont être fondantes et rôties des deux côtés.

A part, préparez votre crème au sésame. Mélangez votre faisselle égouttée, le tahin, le jus de citron, la gousse d’ail pressée; salez et poivrez et réservez au frais.

Piquez vos carottes à l’aide d’un couteau, elles doivent être fondantes! Servez bien chaud accompagné de la crème de sésame. Bon appétit !

3 commentaires Ajouter un commentaire

  1. silviagollini dit :

    wooow!! je suis très contente que tu ait découvert Ottolenghi ses légumes sont vraiment extras comme tu le dis 🙂 bisous Ariane! Tu sais, à propos d’Ariane, une autre cuisine que je suis sure tu apprécierait beaucoup est celle d’Ariane Cohen de la Ferme de Divali. Elle a écrit un livre avec ses plats végétariens et vegan, mais je crois qu’il est en vente seulement à la ferme. Moi je l’ai découverte à tout hazard, en faisant un stage la bas…j’étais partie en me disant « beurk je vais manger que des légumes pendant une semaine » et à partir du premier repas j’ai été enchantée et je suis revenue avec son bouquin que j’ai presque tout reproduit. En fait ses parents avaient un resto à Paris et il y a beaucoup d’analogies entre sa cuisine et celle d’Ottolenghi (mais c’est pas un hazard…) excuse moi le volume de mot de ce commentaire rebisous!

    J'aime

    1. Ariane dit :

      Oui mille merci, il est incroyable, ses carottes étaient divines, c’est une très très belle découverte !
      Ok je note Ariane Cohen, je vais regarder cela. C’est toujours un plaisir de rencontrer un homonyme, en plus si elle fait de la bonne cuisine végétarienne je valide. A presto Silvia !

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s