Brownie chocolat, noix et courgettes

le

Qu’est ce que c’est que ce titre peu accrocheur ? Des courgettes dans un brownie, jamais vu ! Et pourtant si vous saviez… J’étais moi-même très sceptique quant à la réalisation de cette recette. Puis, magie, à la sortie du four, j’avais un beau brownie, et lors de la dégustation, un gâteau moelleux et fondant en bouche. Il est sans beurre, sans sucre et sans gluten; on peut donc le déguster sans culpabiliser. Le rêve ! Je l’ai découvert sur le blog de Cléa et bien sûr, je l’ai tout de suite adopté !

Brownie pour 8 personnes environ ( à deux, on l’a mangé en trois jours)

200 g de chocolat noir pâtissier / 180 g de courgette ( 1 courgette de taille moyenne) / 3 œufs / 30 g de sucre (j’ai choisi de ne pas en mettre puisque le chocolat est déjà sucré) / 50 g de farine de riz (ou farine de blé) / 100 g de noix

Faites fondre le chocolat au bain-marie.
Épluchez votre courgette, râpez-la le plus finement possible, et n’hésitez-pas à la « presser » entre vos mains pour enlever l’excédent d’eau.
Cassez les œufs en séparant les jaunes des blancs.
Mélangez les jaunes aux courgettes râpées, ajoutez la farine puis le chocolat fondu.
Montez les blancs en neige bien fermes.
A l’aide d’une maryse, incorporez délicatement vos blancs , sans les écraser, au mélange précédent .
Ajoutez enfin vos cerneaux de noix, que vous aurez préalablement concassés au couteau.

Dans un moule rectangulaire, assez large, disposez votre appareil à brownie.

Enfournez 25 min à 180 degrés. Laissez refroidir avant de déguster. Je vous promets, ce brownie ne vous laissera pas indifférent; on ne sent absolument pas la courgette, c’est incroyable ! Il reste fondant même après plusieurs jours. En ces fortes chaleurs, je vous conseille de le conserver au frais.

Vous m’en direz des nouvelles ! En attendant je vais m’en resservir une petite part … !

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Cecco dit :

    Bonne idée… la courgette, je ne me permet pas tout de suite. Il faut une occasion pour un tel dessert et à plusieurs, histoire de ne pas faire la gloutonne.

    J'aime

    1. Ariane dit :

      Yvette, tu peux toujours mettre la moitié au congèle ou bien diviser les portions. Après je suis d’accord qu’un bon gâteau c’est aussi chouette à partager 🙂 Tu me diras si ça t’a plu! Bises

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s