Rillettes de maquereau et patates douces au four

le

Au temps du confinement, nous avons fait quelques réserves de boîtes de conserves et je me souvenais avoir acheté des filets de maquereau, un poisson au goût très iodé et à la chair ferme. Comme pour sa copine, la sardine, on peut en manger une à deux fois par semaine, sans trop risquer l’empoisonnement au Mercure ou Méthylmercure.
Pourquoi je parle d’empoisonnement, alors qu’on s’attend à se régaler avec une recette de maquereau ?
Tout bêtement parce que, même si j’affectionne le poisson, je me sens contrainte de vous alerter sur cette triste réalité. Des études nous prouvent, qu’à long terme, la consommation de poisson est nocive pour la santé; aussi j’en limite l’usage. De plus, si j’en achète, je m’assure de la fraîcheur du produit et de sa provenance. On sait également que notre consommation actuelle de poisson, ce n’est pas ce qu’il y a de meilleur pour nos mers et nos océans; donc, on fait attention. Pour en savoir plus sur les risques liés à la consommation du poisson, je vous conseille cet article.

Après ces belles leçons, sur le « poisson fort bien goûteux », j’ai toujours à cœur de vous transmettre cette nouvelle trouvaille : filets de maquereau préparés en rillette et patates douces rôties au four. Le résultat m’a drôlement plu ! En plus c’est très rapide. Dix minutes de préparation maximum et 30 min au four pour les patates douces.

Voici une recette simple et efficace.

Rillettes de maquereau (pour 4 personnes) :

2 petites boites de maquereau (118 g chacune) / 2 faisselles de vache / 1 échalote / 1 jus de citron jaune / 10 branches de persil / sel et poivre.

Patates douces au four :

2 belles patates douces / huile d’olive / gros sel / piment de Cayenne

Pour les rillettes : émiettez votre maquereau dans un bol, ajoutez l’échalote coupée en petits dés, la faisselle, le jus de citron et le persil ciselé. Mélangez le tout à l’aide d’une fourchette, rectifiez l’assaisonnement, réservez au frais.

Lavez vos patates douces en gardant la peau (si elles sont bio, ou du jardin, c’est mieux). Coupez-les en rondelles d’environ 1 cm d’épaisseur. Disposez-les dans un plat à gratin préalablement huilé. Parsemez d’huile d’olive, sel et piment de Cayenne. Enfournez pour 30 minutes à 230 degrés. A mi-cuisson, retournez-les pour que les deux faces soient bien dorées.

Au terme de la cuisson, sortez les rillettes du frigo; elles accompagnent parfaitement le côté doucereux et croquant de la patate douce cuite au four. Servez le tout accompagné d’une belle salade verte ou salade d’endives. Les rillettes accompagneront tout aussi bien vos apéritifs, en tartinade, avec un vin blanc bien frais, vif et minéral (on rappelle que l’abus d’alcool est dangereux pour la santé!)

Bon appétit !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s