Pâques : truffes en chocolat

le

En ce jour de Pâques, la tradition païenne nous enseigne que les cloches ou les lapins, viennent déposer des œufs chocolatés dans le jardin, pour fêter l’arrivée du printemps !
Cette année, comment dire, hum, je suis convaincue qu’ils ne vont pas passer…
Comme mon chocolatier préféré ne livre pas, j’ai pris les choses en main! Ni une ni deux, je sors mon livre flambant neuf, offert par mamounette à Noël : Le Chocolat de Christophe Felder, pâtissier et chocolatier alsacien; ça ne rigole pas!. Et comme je ne possède aucun matériel de pâtisserie (mamounette, petit message pour le prochain anniversaire), j’ai choisi de faire des truffes en chocolat. D’une j’adore ça; de deux parce qu’il n’ y a pas qu’à Noël, qu’on y a droit !

J’avoue n’avoir pas exactement suivi la recette du Chef Felder, et m’être inspirée d’une recette du MOF Patrick Roger (gagnant de la coupe du monde du chocolat en 1994), tirée du magazine « Le Monde » pour leur article spécial Pâques.

Pour 30 truffes environ il vous faudra :

150 g de chocolat noir (du 75% minimum) / 110 ml de crème fraîche / 20 g de beurre / 20 g de miel / du cacao amer en poudre / 100 g de chocolat noir pour le glaçage

Comptez 30 min de préparation et 1 nuit au frais.

Commencez par hacher finement votre chocolat (les 150 g). Dans une casserole, faites chauffer la crème et le miel. Lorsque le mélange se met à bouillir, versez-le directement sur le chocolat tout en fouettant énergétiquement. Ajoutez le beurre fondu, et lissez au mixeur pour que le mélange soit bien lisse. Versez la préparation dans un plat d’environ 2,5 cm de hauteur. Laissez toute une nuit au frais.

Le lendemain, faites fondre les 100 g de chocolat au bain-marie. Le chocolat doit être tiède, pas trop chaud. Préparez une assiette creuse remplie au 3/4 de cacao amer.
Sortez la ganache du frigo, détaillez des cubes d’environ 2 X 2 X 2 cm. Mettez un peu de cacao dans les mains, et formez des boules en les roulant dans la paume des mains. A l’aide d’un cure-dent, trempez les boules dans le chocolat fondu, puis faites-les rouler dans le cacao amer. Disposez ensuite vos truffes dans un plat chemisé. Laissez durcir 15 minutes avant le verdict! Conservez vos chocolats au frais ! Pas de date limite de consommation; ce genre de produit ne traîne pas, en général. Sur ce, bonnes Pâques à tous; je m’en vais déguster une truffe !

Truffes en chocolat

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s