Cobbler salé à la patate douce

le

Des légumes plein le frigo ? Pas envie de faire un énième gratin, quiche ou crumble salé ? Je vous propose le cobbler !

Quésaco ?

Le coblber est d’abord un dessert aux fruits, surmonté d’une pâte moelleuse (riche en beurre!) cuit au fou;, il est populaire aux États-Unis. En version salé, on remplace le beurre par une purée de légumes; je peux vous assurer, qu’à la sortie du four, le cobbler est doté d’une parfaite texture « crousti-moelleuse ». J’ai découvert cette variante salée sur le site de Cléa, très connue pour ces nombreux livres de recette healthy et également rédactrice pour les agendas culinaires Satoriz (marque, et magasins de produits biologique). Le résultat m’a conquise !

Pour cuisiner ce cobbler (j’ai du mal avec ce mot, je continue à l’appeler colbert dans ma tête et ça me fait sourire), il vous faut une base de purée, telle que la purée de patates douces ou purée de carottes. Ensuite, pour apporter du végétal, vous pouvez accommoder les légumes que vous souhaitez; de préférence des légumes verts (ex : épinards, blettes, feuilles de chou-fleur, vert de poireau…). Voici ma version avec les restes de feuilles de chou-fleur.

Pour 4 personnes,

Pâte à cobbler :

2 patates douces / 2 carottes / 2 œufs / 50 g de chèvre fais / 100 g de farine / 1c à c de bicarbonate (ou poudre à lever) / 1 c à s d’huile d’olive / sel et poivre

Pour la garniture :

les feuilles d’un chou-fleur / 150 g de lardons fumés / 1 peu de gruyère râpé pour les gourmands

Commencez par préparer votre purée. Faites cuire vos patates douces et vos carottes, à l’étouffée, ou dans une casserole, à l’eau bouillante. Pour faire une jolie purée, les légumes doivent être fondants. Déliez avec un peu de lait (ou lait végétal). Réservez.

Lavez et taillez en petits tronçons vos légumes verts (pour moi, les feuilles de chou-fleur). Faites-les revenir à la poêle pendant 10 min, avec un filet d’huile d’olive. Réservez. Faites revenir vos lardons coupés en petits morceaux ; ils doivent être bien grillés.

Dans un cul de poule, préparez votre appareil à cobbler. Mélangez la farine, les œufs, le bicarbonate, l’huile d’olive, le chèvre frais, et la moitié de votre purée (l’autre moitié nous servira au moment du montage). Assaisonnez à votre convenance. Vous devez obtenir un mélange homogène, assez épais. Par gourmandise, j’ai ajouté également un peu de gruyère Suisse!

Préchauffez votre four à 200 degrés. Place au montage !

Dans le fond d’un plat à gratin, disposez les légumes verts et lardons. Puis, versez la purée restante en une couche homogène. A l’aide d’une cuillère, en faisant des petits tas, terminez le montage avec la pâte à cobbler. J’espère que mes photos seront parlantes ! Enfournez pendant 30 minutes. La pâte doit être légèrement dorée. Vous pouvez accompagner ce plat d’une belle salade, de viande ou poisson grillés. Bon appétit !

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Cyrielle Kubler dit :

    C’est marrant car j’ai vu passer pas mal de photos de recettes de cobbler ces derniers temps et je me demandais si c’était bon !

    J'aime

    1. Ariane dit :

      Je vous confirme que c’est très bon, à tester de votre côté!

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s