Bredala de Noël (ou petits gâteaux alsaciens)

Vous avez sorti les gants, le bonnet. Votre nez coule ; pas de doute, l’hiver est là. Les villes et villages ont revêtu leur manteau de fête. Les grands magasins chantent « Jingle bells », Noël n’est pas loin !

En tant que petite-fille d’alsacienne (haut-rhinoise je précise), chaque année la tradition veut que nous préparions les « Bredala » de Noël en famille. Et on ne plaisante pas avec les traditions ! Pendant une semaine non-stop, le four chauffe, les pâtes tournent, les gâteaux dorent ; c’est avec les doigts pleins de farine et de confiture que l’on prépare le stock pour l’hiver.

Les « Bredala » ou « Bredele »(pour les bas-rhinois) sont de petits gâteaux à déguster pendant les fêtes de fin d’année. Originellement bredala vient du mot allemand « brot » qui signifie « pain », donc littéralement « petit pain ». Jusque dans les années 50, les bredala étaient utilisés pour décorer le sapin de Noël et servaient de cadeaux aux enfants. Pour tout connaître des bredele, je vous propose ce site

Après quelques jours de labeur, je vous propose trois recettes (mes préférées en réalité!) à réaliser chez vous, avec peu de matériel de cuisine. Certains « bredala » nécessitent l’achat d’emporte-pièces pour varier les formes.

Nous utilisons depuis toujours les recettes du livre de Madame Suzanne Roth,un incontournable de la cuisine alsacienne. Je vous conseille tous ses livres de cuisine.

SPITZBUEBE

Préparation 30 min/ Repos 30 min / Cuisson 15 min / Four 180°C

125g de sucre blanc/100g de beurre/ 1 œuf/ 250g de farine / 1 zeste d’un citron entier / 1 pot de confiture pour la garniture

Sortez le beurre et les œufs du frigo minimum ½ heure avant la préparation de la pâte. Dans une calotte, tournez le sucre, le beurre et l’œuf en un mélange blanchâtre. Ajoutez le zeste de citron et la farine, mélanger et mettre en boule. Laissez reposer pendant 30 min.

Abaissez la pâte sur 3 mm d’épaisseur et découpez des formes rondes à l’aide d’un verre. Dans la moitié des ronds, découpez 3 petits trous à l’aide d’un dé à coudre. Placez ces gâteaux sur une plaque cuisson (chemisée avec du papier cuisson) et faire cuire pendant 12 à 15 minutes à 180°C.

Après refroidissement, enduire les ronds entiers de confiture (de préférence groseille ou framboise), puis recouvrir des ronds à trous et saupoudrez-les de sucre glace.

Les « Spitzbuebe » sont encore meilleurs après quelques jours au sec, ils s’accommodent à merveille avec le thé ou le café, ce sont définitivement mes préférés!

Bâtonnets aux noisettes

Préparation 30 min/ Repos 30 min / Cuisson 15 min / Four 180°C

220 g de farine / 100 g de beurre/ 200g de sucre / 1 pincée de sel fin / 250g de noisettes moulues/ 2 œufs/ 1 jaune d’œuf pour dorer

Pour cette recette, je vous conseille d’utiliser les meilleurs noisettes qu’il soit, elle en sera d’autant plus savoureuse. Si vous en avez la possibilité, procurez-vous des noisettes d’Alba, ce sont les meilleures sur le marché. Leur goût est délicat et parfait pour cette préparation.

Sortez le beurre et les œufs du frigo minimum ½ heure avant la préparation de la pâte. Frottez, entre la paume des mains, la farine et le beurre coupé en morceaux afin d’obtenir un mélange sableux. Ajoutez le sucre, le sel et les noisettes. Y mélanger les œufs et travailler la pâte afin d’obtenir une masse homogène. Laissez reposer pendant une heure.

Abaissez la pâte sur 7 mm d’épaisseur, et, avec la roulette à pâte, découper des bâtonnets de 8 cm de long et 1,5 cm de large environ. Placez ces gâteaux sur une plaque cuisson (chemisée avec du papier cuisson), les dorer au jaune d’œuf et faire cuire pendant 15 minutes à 180°C.

Le conseil de Suzanne Roth : Pour obtenir une dorure bien brillante, ajoutez quelques gouttes d’huile au jaune d’œuf.

ÉTOILES AU CHOCOLAT

Préparation 45 min/ Cuisson 15 min/ Four 180°C

80g de beurre/ 150g de sucre en poudre/ 50g de chocolat à cuire/ 1 CS rase de cacao/ 1 œuf/ ½ cc de levure chimique (ou bicarbonate)/ 220g de farine/ un peu de lait

Tournez le beurre et le sucre en un mélange blanchâtre et mousseux. Ajouter le cacao et le chocolat râpé ainsi que l’œuf. Mélangez la levure à la farine et ajoutez la moitié à la masse précédente. Mouillez avec quelques cuillerées de lait, puis ajoutez le reste de farine. Veillez à ce que la pâte soit bien lisse et souple.

Abaissez au rouleau à 7 mm d’épaisseur et découpez des étoiles à l’emporte-pièce. Vous pouvez varier les formes des emporte-pièces. Placez ces gâteaux sur une plaque de cuisson (chemisée avec du papier cuisson), les dorer au jaune d’œuf et faire cuire pendant 15 minutes à 180°C.

Une fois les « Bredela » confectionnés, il est conseillé de les stocker dans un endroit frais et sec, dans une boite en fer. Ils peuvent se conserver plusieurs mois.

Avec ma réserve de « Bredala » je me sens prête à affronter l’hiver ! Et vous, quelles sont vos habitudes pour les fêtes ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s